Comment les enseignants du collégial comprennent-ils l’inclusion et le handicap, et se représentent-ils leur rôle et responsabilités à l’égard des EESH ? Un portrait de leurs représentations sociales

deux personnes se discutent

Le CRISPESH et l’ÉCOBES s’associent pour mener une recherche exploratoire de nature quantitative touchant le volet de l’enseignement au collégial. Ce projet vise à faire le portrait des représentations sociales des enseignant.e.s du collégial sur l’inclusion et le handicap – soit l’ensemble des informations, opinions et croyances qu’ils et elles ont à cet égard.

Les pratiques pédagogiques inclusives sont spécifiquement reconnues pour avoir un impact sur la réussite des étudiant.e.s, en particulier les étudiant.e.s en situation de handicap (ÉÉSH). À cet effet, le récent Plan d’action pour la réussite en enseignement supérieur mentionne clairement son intention de favoriser l’accessibilité, l’inclusion et la réussite des ÉÉSH et propose différentes mesures structurantes pour y arriver touchant aux questions d’équité, d’inclusion et d’approches pédagogiques inclusives. Il est reconnu que le choix des pratiques pédagogiques sont des prérogatives garanties par l’autonomie professionnelle enseignante. Par ailleurs, ce choix de pratiques pédagogiques enseignantes est échafaudé sur la posture pédagogique de l’enseignant.e qui est, elle-même, ancré dans ses représentations sociales.

Nous chercherons à comprendre en quoi les représentations sociales enseignantes et l’adoption d’une posture pédagogique inclusive sont liées l’une à l’autre, et à pouvoir en faire du sens pour le développement d’une posture pédagogique inclusive tenant compte de la diversité grandissante de la population étudiante au collégial. L’objectif général du projet est de cerner les représentations sociales des enseignant.e.s sur l’inclusion des étudiantes et étudiants en situation de handicap (ÉÉSH) au collégial. Pour ce faire, le projet se décline en 2 objectifs spécifiques: 1) développer et valider un questionnaire d’enquête permettant de mettre en lumière les représentations sociales enseignantes sur l’inclusion des ÉÉSH au collégial et 2) décrire et analyser les représentations sociales des enseignant.e.s relatives à l’inclusion, aux étudiant.e.s en situation de handicap, et à leurs rôles et responsabilités en lien avec l’inclusion des ÉÉSH au collégial.


L’équipe de chercheur.euse.s

  • Pauline Claude, PhD
  • Julien Archambault
  • Mylène Armstrong
  • Marilou Charron
  • Marco Gaudreault
  • Suzie Tardif
  • Alexandre Roy

Organisme subventionnaire

Ministère de l’Enseignement supérieur – Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA)

Skip to content