Développement d’une formation sur support numérique pour améliorer la qualité des services aux personnes en situation de handicap issues d’une Premières Nation

Les personnes en situation de handicap issues des Premières Nations (PSHPN) sont confrontées à une intersection d’obstacles systémiques à l’inclusion professionnelle et sociale, notamment les traumatismes historiques et actuels, la discrimination, l’isolement et la pauvreté. Les personnes mandatées pour offrir les services aux PSHPN ne sont pas bien outillées. Il existe peu d’études pour ce qui est de fournir les connaissances et les outils dans le but d’améliorer l’offre de service aux PSHPN. Pour répondre à ce besoin criant, l’équipe de la recherche a utilisé la méthode phénoménologique qui a fait ses preuves dans la compréhension de la réalité et de l’expérience vécue du handicap dans les communautés des Premières Nations du Québec. L’analyse des données recueillies a fait ressortir les principaux facilitateurs et obstacles rencontrés par les PSHPN. Le CRISPESH et ses partenaires autochtones ont ensuite suivi une approche à deux niveaux, qui consistait d’une part à mener une action de sensibilisation au handicap en tant que phénomène complexe et d’autre part, à développer une formation interactive par simulation destinée aux agents responsables d’offre du soutien aux PSHPN. Le projet a permis aux partenaires de tisser les liens durables de collaboration en vue d’augmenter la réussite et l’employabilité des PSHPN grâce à la mise en place d’une offre de service adaptée aux besoins de cette clientèle particulière.


Chercheuse principale

Shannahn McInnis


Membres de l’équipe du projet

CRISPESH

Audrey Bigras, professionnelle de recherche

Mariane Bouchard, chargée de projet (jusqu’en décembre 2019)

Roch Ducharme, directeur général

Catherine Roy, chargée de projet (jusqu’au 16 avril 2020)

Paul Turcotte, enseignant-chercheur

Jian Wang, assistante de direction

Amanda Shawayahamish, étudiante de l’université Concordia, assistante de recherche

Celeste Awashishi, étudiante du collège Dawson, assistante de recherche

Marie Chartrand-Caulet, étudiante du cégep du Vieux Montréal, assistante de recherche

Cassandra Chevalier, étudiante du cégep du Vieux Montréal, assistante de recherche

Danielle Renaud, étudiante du collège Dawson, assistante de recherche

Nina Dumornay, étudiante du collège Dawson, assistante de recherche

CDRHPNQ

Susane King, directrice générale

Rose-Anne Gosselin, conseillère au développement des capacités

Manon Vandenbroucke, conseillère en développement des capacités organisationnelles


Partenaires

Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (CDRHPNQ)

Centre régional d’éducation des adultes de Kahnawake

Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL)

Cégep du Vieux Montréal


Organisme subventionnaire

Ministère de l’Économie et de l’innovation – Programme de soutien à la recherche

Skip to content